Zoom sur les crédits sans justificatif

Le crédit sans justificatif est un crédit à la consommation non affecté : il est accordé sans que l’emprunteur n’ait à préciser à l’organisme prêteur l’achat qui le motive. Ce type de crédit sert à financer un ou plusieurs projets d’ordre privé (sauf immobilier ou professionnel qui nécessitent des crédits spécifiques).

Attention, il ne faut pas confondre crédit sans justificatif avec crédit sans justificatif de revenu. Les organismes de crédit doivent vérifier la solvabilité et les capacités de remboursement de leurs clients, vous devrez donc systématiquement fournir des bulletins de paie et/ou des avis d’imposition.

Il existe différents types de crédits non affectés. Voici les principaux.

Le prêt personnel

L’atout principal du prêt personnel est le respect de la vie privée des emprunteurs. Il permet de concrétiser n’importe quel projet, sans avoir à justifier la destination de ces fonds. Le montant maximal s’élève à 75 000€ et il se rembourse sur la base de mensualités fixes pendant une durée déterminée (entre 6 mois et 7 ans) dès la conclusion du contrat.

Comme le crédit est non-affecté, les formalités sont simplifiées car vous ne serez pas obligé.e de fournir une facture. Une fois les fonds débloqués, vous n’aurez aucune obligation d’achat : vous pourrez dépenser l’argent comme bon vous semble.

Le seul inconvénient du crédit personnel réside dans le manque de sécurité. En effet, contrairement au crédit affecté, il est impossible d’annuler un prêt personnel, même si les projets initiaux sont reportés ou annulés.

Le crédit renouvelable

Également appelé crédit « revolving », son fonctionnement est simple. L’organisme de crédit octroie un montant maximal à l’emprunteur, et ce dernier peut l’utiliser en totalité ou en partie quand il le désire, en fonction des besoins de financement qu’il rencontre. Evidemment, l’emprunteur n’a pas à expliquer les motivations l’ayant mené à contracter ce crédit, les achats ne sont pas prédéfinis.

La réserve d’argent disponible se reconstitue au fur et à mesure du remboursement des mensualités, l’emprunteur peut alors y avoir de nouveau recours pour financer de nouveaux projets. D’où le nom de « crédit renouvelable ». 

À vous de décider à quel rythme vous allez reconstituer votre réserve. Plusieurs options s’offrent à vous. Vous pouvez opter pour une mensualité élevée, qui vous permettra de reconstituer très vite votre réserve, mais qui se fera plus ressentir sur votre budget mensuel. Une mensualité moyenne vous permettra de raccourcir la durée de remboursement tout en ne vous privant pas de la totalité de votre budget mensuel. Enfin, vous pouvez choisir une mensualité modeste, qui vous permet de garder de la souplesse dans votre budget.

Ainsi, le taux d’intérêt fixé par l’organisme de crédit à la signature du contrat ne s’applique qu’à la somme effectivement utilisée. Tant que vous n’utilisez pas cette réserve, sachez qu’aucun intérêt ne peut vous être réclamé. Il est fréquent qu’un crédit renouvelable soit accompagné d’une carte de crédit. Il faut être prudent avec ce type de crédit car il nécessite une excellente gestion de compte pour ne pas tomber dans la surconsommation. 

Pour trouver une sélection des meilleurs crédits non affectés, visitez dès maintenant notre comparatif des meilleurs crédits renouvelables en ligne.